Comment entretenir le kit chaîne de sa moto ?

Le saviez-vous que, la chaîne de transmission détient un rôle primordial dans le mécanisme de la moto ? En principe, c’est l’élément qui transmet la puissance du moteur vers la roue arrière, ce qui va la faire tourner pour ensuite faire rouler la bécane. Une gêne venant de cette pièce est souvent méconnue surtout par les nouveaux utilisateurs, alors qu’il est très important d’y prêter attention. Une vérification fréquente est envisageable pour ne pas être surpris en pleine route. D’ailleurs, un entretien périodique du kit chaîne ne doit pas être négligé.

Quand entretenir le kit chaîne de sa moto ?

Pour certains, l’entretien du kit chaîne moto se fait régulièrement sur une longueur de trajet prédéterminée. Pour d’autres, le procédé se fait après chaque balade. Retenez bien que, ce n’est pas le nombre de kilomètres parcourus ni l’ardeur d’un voyage accompli qui vont déterminer l’usure du composant. Selon les endroits où le deux-roues va passer, la chaîne est également soumise à divers jets comme ceux de la poussière ou de la pluie ou de la boue. Des éléments qui peuvent endommager son fonctionnement.

De ce fait, il est primordial d’y jeter un coup d’œil avant de rouler et bien encore après avoir fait la route, peu importe l’élan du voyage. Si jamais votre chaîne a l’air tari ou si vous constatez des dépôts inhabituels, et bien, c’est le moment de procéder un entretien. Veillez à ce qu’il ne soit pas trop tard.

En quoi consiste l’entretien d’une chaîne de moto ?

L’essentiel pour l’entretien de la chaîne d’une moto est la lubrification. Mais avant tout, il est nécessaire de vérifier sa tension, il ne faut pas qu’elle soit tendue ou inversement, trop détendue. Si l’un des deux cas se présente, prenez le temps de la rendre plus « souple ».

Puis, pensez à la nettoyer pour que le produit s’imprègne facilement. Il s’agit de la frotter avec un chiffon légèrement huilé, votre huile de vidange habituelle fera l’affaire. Puis frottez avec une brosse aux fibres en nylon et pour terminer, passez-y votre doigt et si vous remarquez qu’il est net, vous pouvez passer à l’étape suivante.

Pour la maintenance proprement dite, il vous faut évidemment de la graisse et un chiffon. Repérez la maille fermail pour commencer. Pour faciliter la répartition de la graisse sur toute la chaîne, imbibez-en entre les pignons de la couronne. Essuyez les éventuelles tâches à l’aide de votre chiffon.

Quel produit pour entretenir sa chaîne ?

Les produits d’entretien sont nombreux sur le marché. Si c’est possible, utilisez toujours le même pour préserver la qualité de votre chaîne. Les graisses vendues se présentent généralement sous deux formes.

  • Il y a les graisses épaisses, qui sont les plus sollicitées dans un garage. Elles sont idéales si vous n’avez pas le temps de graisser souvent votre bécane. Toutefois, faites attention lors de leur application, car plus elles sont épaisses, plus la partie lubrifiée sera grasse. Et plus la surface est grasse, plus les impuretés ont tendance à prendre place sur le composant. C’est pourquoi une fine couche est suffisante.
  • Actuellement, il existe aussi des sprays de graisse. Plus fins et plus aériens, ils s’assèchent rapidement. Par ailleurs, la pulvérisation par bombe requiert un entretien plus fréquent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.