Comment monter la bulle de sa moto ?

Le conducteur d’une moto a besoin d’une certaine protection, tout comme l’automobiliste. La bulle moto participe à la sécurité du pilote en le protégeant contre le vent. Ces dispositifs sont résistants et offrent également un meilleur look à la bécane. Pour améliorer le confort du motard, cet accessoire possède alors une grande importance. Son rôle principal est de diminuer la fatigue surtout durant les longs trajets. Le montage de cet équipement pour moto est notamment facile. Il suffit de trouver un modèle adapté au bolide et de se munir de quelques outils nécessaires pour son installation.

Choisir le modèle de bulle moto à installer

La bulle moto se décline en plusieurs versions. On retrouve notamment les modèles standards et les équipements dits haute protection. Pour orienter le sens du vent et parer les frottements de l’air, cet accessoire pour bécane peut comporter des déflecteurs.

Pour bien choisir une bulle pour sa bécane, il convient de vérifier quelques points. Elle doit avoir une bonne taille et une hauteur suffisante. En général, ce dispositif est monté à proximité du phare avant ou sur la courbure de celui-ci. Pour être parfaitement montée à sa place, elle doit alors avoir les dimensions idéales. Opter pour une taille adaptée permet d’éviter les louvoiements du deux-roues surtout si le motard roule régulièrement à vitesse soutenue.

Retirer l’ancienne bulle sur la moto

Pour pouvoir monter une nouvelle bulle, il faut bien sûr retirer l’ancienne. Avant de procéder au montage, repérez les fixations de la bulle moto. Elle peut être retenue par des vis sur certains endroits ou avec des clips sur d’autres, en fonction du modèle de la bécane, mais également de l’accessoire.

Pour pouvoir l’enlever, il est alors utile de dévisser les vis qui peuvent être en plastique ou en métal. Une fois ces pièces ôtées, la bulle peut désormais être démontée en la tirant vers le haut en général. Les tétons en caoutchouc qui restent au niveau des trous de vis doivent être retirés, et montés sur la nouvelle bulle si celle-ci n’en possède pas.

Fixer la nouvelle bulle sur la moto

Certains modèles de bulles moto sont livrés nus, c’est-à-dire sans vis ni tétons en caoutchouc. Il est crucial de prendre certaines précautions. Cela est recommandé pour éviter de perdre ces éléments lors du démontage. Les tétons en caoutchouc doivent alors être remis dans le bon sens sur la nouvelle bulle.

Afin d’empêcher les couinements et les vibrations, collez du scotch double face au niveau des encoches de la bulle. Cela permet de la fixer convenablement. Après un essai à blanc, on remarque rapidement si la bulle tient parfaitement bien. Si c’est le cas, il ne reste qu’à mettre en place les vis et de les serrer.

Tester l’installation avant de prendre la route

Une fois l’installation achevée, il faut la tester en tirant sur la bulle pour voir si cette dernière lâche ou fait du bruit. Cela peut se produire si elle n’a pas été fixée correctement. Ainsi, on peut savoir également si le dispositif ne risque pas de se détacher surtout à haute vitesse. Assurez-vous également que votre équipement se trouve à une bonne hauteur. Quand vous avez terminé ces vérifications, il est temps de monter sur votre bolide et de prendre la route.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.